AT LANGUAGEWORLD

Traduction par Proxy vs WPML

proxy traduction

WordPress est probablement le gestionnaire de contenus le plus connu du monde. Il est très probable que vous l'ayez essayé ou que vous ayez même créé un site Web avec ce CMS (content management system). Si tel est votre cas, vous vous serez rendu compte qu'il ne s'agit pas d'un système de gestion de contenus multilingue et que si vous souhaitez disposer de vos contenus traduits, vous devez avoir recours soit à un service de traduction soit à un plugin de traduction. Dans ce cas, quelle option devons-nous choisir pour traduire les contenus Web ?

La traduction à travers le plugin de WordPress (WPML)

Le plugin WPML convertit votre WordPress en un site multilingue. Il est payant, et l'option la moins chère coûte environ 79 $. Cela revient moins cher que de posséder un outil de traduction professionnelle, mais il ne propose pas de nombreuses fonctions que ces solutions de traduction offrent et que nous aborderons plus loin. Que dire de ce plugin de traduction ?

  • Traduction simple de tout contenu Web.
  • SEO pour chaque langue de votre site Web avec l'installation d'un autre plugin, le plugin Yoast SEO.
  • Il permet d'assigner des traductions à d'autres utilisateurs, il est idéal pour réaliser des traductions en équipe.
  • Période d'essai de 30 jours pendant laquelle vous pouvez demander le remboursement de votre argent.
  • Licence pour des sites illimités il est idéal si vous développez plus d'un site Web multilingue.

Il est optimal pour les entreprises qui ne disposent pas d'un gros budget et n'ont pas énormément d'exigences de traduction. Si cela n'est pas votre cas, optez pour la traduction par Proxy.

La traduction par Proxy

Comment fonctionne la solution de traduction par Proxy ?

Le système de traduction par Proxy explore et extrait automatiquement tout le texte de votre site Web pour en réaliser la traduction. Le processus de traduction et de révision peut être réalisé à travers le Proxy de traduction ou de manière externe, à travers des fichiers TMX (translation memory exchange) en réalisant une exportation du TMX et une fois la traduction réalisée, une importation de celui-ci. La version traduite du contenu se trouve sur un serveur proxy et remplace instantanément le contenu lorsque l'utilisateur accède au site Web dans une autre langue.

Notre solution de traduction par proxy est prévue pour n'importe quel type de site Web. Elle est idéale pour les sites Web dynamiques qui génèrent continuellement du contenu. Elle propose différents plans en fonction des fonctionnalités offertes, tous s'adressant aussi bien aux entreprises qu'aux agences de communication.

Qu'offre-t-elle ?

  • Outil de traduction intégré à travers lequel vous pourrez traduire ou réviser tous les contenus en ligne.
  • Gestion des mémoires de traduction. Notre outil de traduction permet d'importer et d'exporter des mémoires de traduction. Ce sont des fichiers de traductions déjà réalisées visant à faciliter la réutilisation de traductions, diminuant les coûts de traduction et évitant les doublons, étant donné que les segments qui se trouvent dans la mémoire de traduction sont automatiquement traduits lors de leur importation dans l'application.
  • Il ne s'agit pas d'un plugin de traduction. Le processus de traduction est beaucoup plus rapide et simple, et élimine du processus l'envoi des textes pour leur traduction, l'attente du devis et le chargement postérieur des textes traduits dans le CMS.
  • Visualisation du contenu traduit. Au fur et à mesure que la traduction des textes est réalisée, nous pouvons voir sur un double écran le contenu original et celui traduit, tel qu'il sera affiché sur le front du site Web.
  • Détection des nouveaux textes grâce à laquelle seront instantanément traduits les nouveaux contenus de manière automatique.
  • SEO friendly .Tous les mots-clés et métabalises sont traduits, et une URL est générée pour chaque version traduite, de manière à ce que vos contenus traduits conservent le même positionnement que les originaux dans les moteurs de recherche.
  • Filtres de traduction à travers lesquels vous pourrez décider vous-même si vous souhaitez traduire ou non certains contenus de votre site Web.
  • Gestion d'images et de vidéos. L'utilisateur charge, avec les images ou les vidéos originaux de votre site Web, une version traduite grâce à l'ajout du suffixe de la langue dans le nom du fichier (par exemple, pour l'anglais le nom pourrait être "image_eng"). De cette manière, l'application affichera automatiquement l'image correcte dans sa version traduite correspondante.

Tout cela à travers une interface simple et intuitive qui offre une excellente expérience utilisateur, afin que vous puissiez traduire vous-même votre site Web sans avoir à installer quoi que ce soit ou faire appel à un intermédiaire.

Et vous, quelle solution s'adapte le mieux à vous ?