AT LANGUAGEWORLD

AT Language Solutions fournit des données d'évaluation pour l'une des tâches du WMT19

Cet été a lieu la quatorzième édition du Workshop on Machine Translation (WMT), la conférence de référence dans le domaine de la traduction automatique à l’échelle planétaire. Il s’agit de la quatrième édition de cet événement depuis qu'il a pris la forme d'une conférence.

Cet événement, qui présentera les dernières avancées en matière de traduction neuronale, s’inscrit dans le cadre de la rencontre annuelle de l’Association de Linguistique Informatique. Il aura lieu à Florence au début du mois d’août. La conférence s'articule autour de tâches au cours desquelles différentes équipes de recherche et développement sont mises en concurrence et comparent les résultats sur la base de statistiques standard de qualité, qui calculent le niveau de similarité entre la traduction automatique et une traduction humaine des mêmes textes (BLEU/TER).

Cette année, une équipe dirigée par Marta Costa-jussà de l’Université Polytechnique de Catalogne a proposé une nouvelle tâche de traduction automatique entre langues voisines, pour laquelle il existe un corpus de traduction limité et peu de données pour former les moteurs neuronaux.

AT Language Solutions a fourni les données utilisées pour évaluer les résultats de cette tâche, car l'entreprise possède une large base de données issues de mémoires de traduction (humaines, et donc très fiables) entre les paires de langues proposées.

AT souhaite bonne chance à l’équipe de l'UPC pour la présentation de cette tâche à la conférence.