AT LANGUAGEWORLD

Traduction technique: Que faut-il tenir en compte?

traduction technique

Parmi toutes les traductions spécialisées, la traduction technique d'un texte se distingue par l'emploi de nombreux termes spécifiques relatifs à un domaine concret.

Ce type de textes présentent généralement un certain nombre de caractéristiques communes:

  1. Ils se refèrent toujours à une « discipline scientifique »
  2. L'auteur est un spécialiste du sujet
  3. Les documents de ce type ont généralement une structure rigide

Dans la pratique, les demandes de traduction visent des manuels, des guides d'utilisation, des spécifications techniques, des brevets et des devis, entre autres.

Conditions pour un traducteur technique

En raison de la complexité et de l'exigence de ce type de traduction, le traducteur doit posséder des compétences spécifiques. Sa double difficulté, linguistique et technique, exige en plus d'une maîtrise de la langue d'origine et de la langue cible, une expérience avérée dans le domaine et une connaissance profonde du sujet.

La compétence technique et professionnelle du traducteur apporte une plus grande fidélité au texte, grâce à l'utilisation de la terminologie appropriée. Le traducteur doit être à jour de toutes les modifications terminologiques ou de l'apparition de nouveaux termes, afin de traduire plus facilement et rapidement les documents et de garantir une traduction professionnelle et de qualité.

Conseils pour une bonne traduction des textes techniques

  1. Comprendre le contexte : Il est essentiel de connaître la cible, de comprendre ce qui veut être transmis par le texte et son application.
  2. Se documenter et être toujours à jour avant la traduction, le traducteur doit approfondir dans le sujet afin d'éviter d'éventuelles erreurs. De plus, il doit disposer de glossaires et savoir où puiser ses recherches en cas de doute pour accélérer le processus de traduction.
  3. Sigles, abréviations et acronymes : il peut arriver que des sigles correspondent, mais désignent des réalités différentes en fonction des secteurs. Il est impératif de connaître les conventions d'écriture de ces éléments (avec ou sans point, majuscules et minuscules, espaces, etc.).
  4. Unités de mesure et chiffres : il faut s'assurer d'écrire les nombres correctement dans les langues cibles et de réaliser les conversions nécessaires pour rendre le texte compréhensible.

Vous avez besoin d'une traduction technique? Faites confiance à AT Language Solutions et laissez vos traductions entre les meilleures mains.