AT LANGUAGEWORLD

Dans le secteur immobilier, la traduction peut vous aider à augmenter vos ventes

une personne qui investit dans une maison

Chacun sait que nous vivons dans une zone très touristique, et que l’Espagne est l’un des pays les plus visités au monde, avant les États-Unis et après la France. L’Espagne est l’une des destinations les plus prisées au monde, mais également l’une de celles où ont lieu les investissements les plus importants en termes d’hôtellerie, de gastronomie, de logements, etc. Aujourd'hui, nous allons nous concentrer sur ce dernier aspect et son incidence sur la traduction dans le secteur immobilier.

Aujourd'hui, plus de 12 000 entreprises étrangères sont implantées sur le territoire espagnol. Ces entreprises emploient plus d'un million de personnes susceptibles d’investir dans un logement là où elles travaillent, non seulement pour des raisons de commodité, mais aussi parce que l’Espagne offre des modalités d’investissement plus avantageuses que nombre d'autres pays.

Les avantages de l’investissement en Espagne

  • Professionnels spécialisés : les professionnels de la péninsule sont très compétents, particulièrement dans le secteur du tourisme. Quel que soit le pays d'origine, les personnes qui travaillent dans ce secteur sont plus que qualifiées pour traiter avec des expatriés, car elles se préparent pendant des années à parler n'importe quelle langue et à faire en sorte que les hôtes se sentent chez eux.

 

  • Croissance économique : ces dernières années, l’Espagne a bénéficié d’une croissance économique supérieure à la moyenne des pays de l'Union européenne. Les plus de deux millions d’emplois créés ces dernières années justifient amplement l’envie d’investir localement, avec les bénéfices que cela implique.

 

  • Investissement étranger : en Espagne, des milliers d'entreprises étrangères sont invitées à promouvoir leurs projets. L'État offre aux entreprises des aides et des incitations destinées à promouvoir l'innovation, les projets de R&D, la formation des employés, etc.

 

Avec tous les avantages qu’offre l’Espagne, rien d’étonnant à ce que les étrangers décident d’y investir plutôt qu’ailleurs. De nombreuses transactions immobilières ont lieu chaque année. Une part importante des capitaux concernés proviennent de l’étranger. On peut constater ici le nombre d'opérations d'achat de biens immobiliers qui ont lieu en Espagne, ainsi que les principaux pays investisseurs :

  1. Angleterre : 7 613
  2. France : 4 211
  3. Allemagne : 4 138
  4. Roumanie : 3 872
  5. Maroc : 3 662

 

Quelles sont les conditions requises pour l'achat d'un bien immobilier ?

Au vu du nombre important d’opérations qui ont lieu chaque année (près de 50 000), il reste un aspect essentiel à ne pas négliger : la traduction. Dans ces transactions, la traduction joue un rôle crucial. En effet, elle exige une connaissance pointue de l’ensemble des conventions, taxes, documents obligatoires, etc.

Voici quelques-unes des conditions requises pour mener ce type d’activité :

  • Annonce immobilière : avant tout achat, la première étape consiste pour le client à voir une annonce du bien dans une agence physique ou en ligne. La traduction aide les agents immobiliers à mieux vendre en traduisant les dossiers qui contiennent l’ensemble des informations relatives au bien dans toutes les langues possibles, afin que le client en comprenne bien les caractéristiques. En outre, les annonces publiées sur leurs sites Web ou en agence doivent également utiliser un langage approprié, pour attirer l’attention des étrangers et assurer leur bonne compréhension.

 

  • Prêts et emprunts : ces transactions impliquent également des prêts octroyés par les banques. En effet, pour les étrangers, les conditions peuvent varier et il est très important que tous les documents juridiques pertinents soient correctement traduits.

 

  • Documents personnels et officiels : quand un client étranger décide d'acheter, il doit faire traduire certains documents personnels, tels que passeport, acte de naissance, documents constitutifs de la société si l'acheteur est une entreprise, etc. Ce type de document nécessite généralement une traduction assermentée, laquelle ne peut être effectuée que par un traducteur assermenté agréé dans le pays d'achat de la propriété.

 

  • Contrats : C'est l'étape la plus importante car, sans sa signature, l'accord ne peut être finalisé. Toute erreur de traduction peut entraîner de graves conséquences et entraîner des poursuites judiciaires qui risquent fort de compromettre la relation entre le vendeur et l'acheteur si les termes du contrat ne sont pas suffisamment précis.

 

Ces types d’accords nécessitent de prendre en compte de nombreux facteurs, il est donc primordial qu’ils soient parfaitement traduits et que le professionnel qui les fournit soit spécialisé dans son secteur pour remplir correctement sa mission. N'oublions pas que ces accords impliquent généralement des transactions aux montants très élevés et que l'avenir de l'opération en dépend.

Chez AT Language Solutions, nous proposons différentes solutions de traduction qui s'adaptent à tous les besoins, de la traduction Web à la traduction de documents. Nous garantissons aux entreprises une totale confidentialité dans le traitement de leurs documents. C'est pourquoi comptons plus de mille entreprises parmi nos clients.

Si vous avez des questions ou souhaitez obtenir plus d'informations sur le type de traduction dont vous avez besoin, n'hésitez pas à nous contacter. Nous vous proposerons la solution la plus adaptée à vos besoins et à ceux de votre entreprise.