AT LANGUAGEWORLD

Stratégie SEO pour un site Web en plusieurs langues

Positionnement SEO

Définir une stratégie de positionnement SEO pour un site Web en plusieurs langues peut constituer une tâche vraiment complexe. Il est possible qu'un site Web ait de nombreux pays d'exploitation dans lesquels seuls les dialectes changent. Prenons par exemple l'anglais américain et l'anglais britannique. Ces distinctions ajoutent alors un degré de difficulté.

L'idée initiale de cet article était de proposer une stratégie de positionnement SEO de manière complète. Cependant, lorsque nous avons commencé à rédiger ce post, nous avons vu qu'il pouvait être contre-productif de le développer dans ce sens, puisque chaque projet est un monde qui présente des particularités qui le rendent unique.

Par conséquent, nous avons pensé que la meilleure option était d'écrire un article qui traite des principales questions que toute personne qui travaille sur le positionnement SEO devrait se poser lorsqu'elle est confrontée à un projet international. C'est parti !

 

Dois-je miser sur une traduction professionnelle ou puis-je utiliser une traduction automatique pour mon site Web ?

En réalité, le « Dieu Google » tout-puissant n'aime pas les sites Web dont le contenu est traduit automatiquement. Le but de son moteur de recherche est de fournir des résultats de qualité à ses utilisateurs. Or, Google sait que le contenu traduit automatiquement est de moindre qualité. Pour cette raison, il pénalise les sites Web qui utilisent ce type de traduction.

Un autre paramètre à prendre en compte lorsqu'on parle de traduction et de SEO est l'utilisation de mots-clés. Lorsque vous traduisez votre site Web, vous devez savoir quel marché vous visez pour optimiser son contenu. Vous devez donc non seulement faire une traduction correcte, mais également utiliser les mots-clés du marché ciblé. Si l'on revient à notre exemple, en anglais américain, « pants » signifie pantalon, tandis qu'en anglais cela signifie sous-vêtements. Par ailleurs, en anglais américain, sous-vêtements se dit « underwear », et en anglais britannique, pour un pantalon, on utilise le terme « trousers ». Ainsi, le choix des mots-clés est primordial. Un traducteur automatique ne peut pas vous offrir ces nuances. De même, faire appel à un beau-frère qui parle bien anglais a aussi ses limites.

En somme, pour répondre à la question initiale, il faut sans aucun doute miser sur une traduction professionnelle.

 

Dois-je traduire mon site avec un logiciel proxy ou en utilisant un connecteur natif ?

Maintenant que nous avons clarifié le point précédent, nous devons savoir comment nous allons traduire notre site Web de manière professionnelle.

Logiciel équipé de la technologie proxy

La solution la plus automatisée du marché est AT-Website Translator (AT-WST), un logiciel qui fait appel à la technologie proxy. Il détecte automatiquement les contenus à traduire et les envoie directement à nos traducteurs professionnels. Une fois la traduction terminée, AT-WST publie sur le site le contenu traduit dans toutes les langues avec, en prime − et c'est un atout de taille −, un SEO optimisé ! Peu importe le contenu généré sur votre site Web : Avec AT-WST, votre site sera toujours mis à jour, et ses contenus seront traduits dans toutes les langues dont vous avez besoin. Pour traduire votre site, vous n'aurez plus qu'à vous soucier de rédiger vos contenus dans une seule langue !

Caractéristiques

  • Il ne s'agit pas d'un plugin de traduction. Le processus de traduction est beaucoup plus rapide et simple, car il élimine du processus l'envoi des textes pour leur traduction, l'attente du devis et la mise en ligne ultérieure sur le site des textes traduits.
  • Grâce à la détection des nouveaux textes, ceux-ci seront traduits instantanément et automatiquement, mais par un traducteur professionnel natif !
  • SEO friendly. C'est un aspect très important, car tous les mots-clés et balises méta sont traduits, et une URL est générée pour chaque version traduite afin que vos contenus traduits maintiennent le même positionnement que les originaux dans les moteurs de recherche. ATTENTION ! Concrètement, les URL ne sont pas traduites, mais des sous-domaines sont créés. Par exemple, pour le site Web original https://www.at-languagesolutions.com/fr/ (en espagnol), on crée https://www.at-languagesolutions.com/en/ (site en anglais) et https://www.at-languagesolutions.com/fr/ (site en français). Du point de vue pratique, un sous-domaine est comme un site Web indépendant, de telle sorte que Google les considérera comme des projets différents. Selon Moz, le site de référence en matière de SEO, les URL aident à améliorer l'UX, mais c'est un facteur mineur lorsqu'il s'agit de positionner un site Web dans les classements. Bien que l'utilisation d'une URL qui inclut des mots-clés puisse améliorer la visibilité de votre site dans les recherches, les URL elles-mêmes n'ont souvent pas d'impact significatif sur la capacité de classement d'une page. Ce qui est vraiment nécessaire, c'est que le contenu soit de qualité, avec une bonne expérience utilisateur, et que la page soit correctement identifiée. Nous y reviendrons un peu plus tard !

Traduire un CMS avec un connecteur natif

Les connecteurs natifs sont naturellement intégrés dans le CMS, car ce sont des plugins conçus spécifiquement pour un CMS particulier. L'intégration est simple, rapide et constitue généralement l'option la plus abordable.

Caractéristiques

  • Traduction simple de tout contenu Web.
  • Le SEO n'est pas optimisé automatiquement. Il requiert l'installation d'un autre plugin, comme Yoast SEO pour WordPress.
  • Vous pouvez ainsi sélectionner les pages que vous souhaitez traduire.
  • Vous pouvez traduire manuellement les URL et ajouter les mots-clés que vous estimez appropriés dans chaque langue. Par exemple : Par exemple :

www.ejemplo.com/pantalones_pitillo (page en espagnol)

www.example.com/skinny_trousers (page en anglais britannique)

www.example.com/skinny_pants (page en anglais américain)

Les connecteurs sont pratiques pour les entreprises qui n'ont pas un gros volume de traduction.

 

Comment signaler à Google que j'ai un site Web multilingue ?

La balise « hreflang » est peut-être l'outil le plus puissant dont nous disposons pour indiquer à Google que nous n'avons pas de contenu en double, mais des pages qui devraient apparaître dans les recherches d'autres pays ou dans d'autres langues du même pays.

Pour cette raison, il faut absolument s’assurer que la balise « hreflang » soit bien installée sur chaque page pour chacune de ses versions, qu'il s'agisse d'une autre langue ou d'un autre pays. Cette balise doit toujours se trouver dans la partie d'en-tête du code de la page. En voici un exemple :

<link rel=”alternate” href=”http://www.at-languagesolutions.com/en/” hreflang=”en” />

<link rel=”alternate” href=”http://www. at-languagesolutions.com/fr/” hreflang=”fr” />

La première ligne de code dirigerait vers la page en anglais britannique et la seconde vers la page en français. Voilà pour la configuration de la page d'accueil. En revanche, pour une page « à propos de nous », les balises prendraient la forme suivante :

<link rel=»alternate» href=»https:// https://www.at-languagesolutions.com/en/conocenos/ » hreflang=»en» />

<link rel=»alternate» href=»https:// https://www.at-languagesolutions.com/fr/conocenos/ » hreflang=»fr» />

Ces balises « hreflang » doivent être placées sur chaque page du site Web, en indiquant l'URL correspondante pour chacune des versions de la langue dans laquelle se trouve le même contenu.

Mais attention ! Vous devez définir le balisage « hreflang » qui sera utilisé dans les différentes pages selon chaque langue ou pays. Nous prenons pour références les spécifications officielles de Google, ainsi que les formats et valeurs de pays et de langue pris en charge pour éviter de les inclure dans les mauvais emplacements, ou avec des balises, des attributs ou des valeurs non pris en charge.

À quoi dois-je faire attention dans la stratégie de positionnement SEO d'un site Web en plusieurs langues ?

Faire une étude de mots-clés pour traduire le SEO

On fait souvent l’erreur de penser qu’une traduction professionnelle est suffisante. Néanmoins, même avec des contenus parfaitement traduits, les mots-clés que vous utilisez dans la langue source risquent de ne pas fonctionner de la même manière dans les langues cibles.

Très souvent, les mots que les utilisateurs entrent dans les moteurs de recherche diffèrent selon les pays, y compris s’il s’agit du même produit. Vous devez donc effectuer une étude de mots-clés pour chaque nouvelle langue afin de mieux correspondre aux recherches de vos clients potentiels.

Utiliser la balise « rel=canonical » pour donner la priorité à la langue principale

C'est une erreur qui peut ruiner tous les efforts consentis pour votre stratégie de positionnement SEO. En utilisant ce tag, vous indiquez à Google que, quelle que soit la langue que l'utilisateur souhaite voir apparaître, la page la plus importante est celle qui s’affiche dans la langue principale.

Par exemple, la version espagnole d’une page n’est pas pertinente pour un visiteur français ; son positionnement sera donc pénalisé par Google. N’oublions pas que la balise « rel=canonical » a été créée pour être utilisée sur les pages en doublon afin d'éviter qu’elles ne soient pénalisées par Google.

Conclusion

Le positionnement SEO d'un site Web en plusieurs langues est une question délicate à laquelle il faut prêter attention. Il existe actuellement des mécanismes utiles pour informer Google des versions d'un site Web dans chaque langue, ce n'est donc pas une tâche impossible.

Vous devez vous assurer d'offrir une expérience utilisateur optimale, ce qui comprend une structuration claire du site Web et des traductions de qualité de chacun des éléments de la page. Le reste peut être fait par un connecteur pour votre CMS ou un logiciel avec technologie proxy, tel que notre AT-Website Translator.

Si vous souhaitez que votre site Web soit traduit de manière professionnelle et bénéficier de notre aide dans votre stratégie de positionnement SEO à l'international, écrivez-nous ! Nous étudierons votre site Web et vous proposerons la solution la mieux adaptée.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments