AT LANGUAGEWORLD

La localisation d'applications : de quoi s'agit-il précisément ?

Localisation d'applications :

Avec l'explosion des appareils mobiles, la localisation des applications web et la localisation des applications mobiles sont plus nécessaires que jamais. À titre d'exemple, en 2021, 91,5 % des internautes ont accédé à Internet depuis leur smartphone, selon l'enquête Navegantes en la Red. Le web et les applications mobiles sont les principales sources d'interactions avec le consommateur pour la plupart des entreprises. Il est donc essentiel de comprendre les différents défis que représente leur localisation, afin d'offrir une meilleure expérience aux utilisateurs ainsi qu'une très bonne première impression, propice à la conquête de nouveaux marchés internationaux.

Les différences entre traduction et localisation

La localisation et la traduction sont des termes qui prêtent souvent à confusion. Ces termes peuvent se ressembler, mais il existe des différences évidentes entre les deux : aspects culturels, fonctionnels et techniques. La traduction consiste à retranscrire le contenu d'un texte d'une langue à une autre. La localisation, elle, va au-delà de ce principe et y ajoute une dimension culturelle, car elle consiste à adapter un produit ou un service à un marché particulier ; elle met donc l'accent sur la culture du pays concerné.

La localisation suppose d'adapter des graphiques, des thèmes, des formats, des couleurs, etc., ce qui implique d'analyser la présentation du contenu de l'application et de la restructurer intégralement. Par exemple, une application conçue en France et destinée à un public francophone aurait du mal à s'adapter à la Chine. Pour un résultat optimal, il faudrait traduire et adapter son format, ses graphiques et ses messages à des cultures différentes.

La localisation des applications est un élément essentiel du processus d'internationalisation d'une entreprise. L'adaptation des contenus au marché cible peut avoir un impact conséquent sur le nombre de téléchargements et d'abonnements.

Localisation d'applications :

Plusieurs facteurs rendent ce processus incontournable lors du lancement d’un produit sur le marché. Tout d'abord, au cours de la dernière décennie, le secteur des applications a connu une croissance exponentielle : Ainsi, comme l'indique le rapport « State of mobile 2022 », il y a eu à l'échelle mondiale 230 000 millions de téléchargements d'applications en 2021, dont la grande majorité concerne la Chine (plus de 98 000 millions), l'Inde (plus de 20 000 millions) et les États-Unis (plus de 10 000 millions de téléchargements). Par ailleurs, ce rapport a indiqué qu'en 2021, les utilisateurs ont dépensé 170 000 millions de dollars (un peu plus de 154 000 millions d'euros) en applications mobiles.

La plupart des applications que nous utilisions en 2010 avaient pour but de nous permettre d'écouter de la musique, de jouer à des jeux vidéo, d'accéder à des réseaux sociaux, etc. Cependant, les applications se sont multipliées au point qu'il existe tant d'applications offrant tellement de possibilités que nous les utilisons dans tous les aspects de notre vie. Elles sont aujourd'hui des outils essentiels, et nous n'imaginons plus nous en passer. Ce phénomène a favorisé le développement d'applications, aussi bien web que mobiles, commercialisées à l’échelle planétaire, qui doivent être adaptées à la langue et à la culture des pays de destination. On a longtemps proposé des applications uniquement en anglais, considérant que c’était la langue universelle. Aujourd’hui, cette stratégie peut s’avérer perdante et être vue comme un désavantage concurrentiel.

Localisation d'applications web

Les applications web offrent bien plus de contenu que les applications mobiles. Cette quantité de contenu traduit rend souvent la localisation des applications web beaucoup plus chère. Les consommateurs ont aussi tendance à accepter l'interface utilisateur d'une application web plus facilement que celle d'une application mobile, ce qui signifie que le principal objectif de la localisation des applications web est defournir une traduction précise. Les applications web étant exécutées sur des serveurs web, elles ne sont pas liées aux mêmes systèmes d'exploitation que les applications mobiles, ce qui rend le processus de localisation beaucoup moins standardisé.

Localisation d'applications mobiles

Pour garantir son succès sur le marché mondial, une application mobile doit parler la langue du pays de destination. Cela signifie localiser ses textes, ses messages, ses contenus, ses images, ses vidéos, sa devise, ses couleurs, son formatage, ses formats de date et d'heure, ses nombres, les sites des produits, ses fichiers d'aide, sa description générale, ses captures d'écran pour téléphones et tablettes, etc.

En résumé, le processus de localisation d'applications mobiles est plus compliqué qu'il n'y parait à première vue, et les développeurs doivent y accorder de plus en plus d'attention lors du lancement de leurs produits à l’international. Il est donc essentiel de faire appel à une agence de traduction dotée d'une solide expérience dans la localisation d'applications.

Les défis de la localisation d'applications

Bien que les défis liés à la localisation des applications web et mobiles soient différents, l'objectif final est d'offrir une expérience utilisateur réussie et un produit de premier plan sur n'importe quel marché cible. L'un des moyens simples d'aborder la localisation est de faire appel à une agence de traduction dotée d'une vaste expérience en matière de localisation d'applications.

Chez AT, nous collaborons avec une vaste équipe de traducteurs professionnels locuteurs natifs dotés d'une solide expérience dans la traduction et la localisation d'applications Web et mobiles. Vous souhaitez qu’on en parle ?

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments