AT LANGUAGEWORLD

AT Language Solutions » Les meilleurs coquilles de traduction du cinéma RSS des commentaires

Le temps passe à une vitesse folle et, sans qu'on s'en aperçoive, février est déjà là. C'est un mois spécial, non seulement parce que c'est le plus court de l'année, mais aussi pour tout ce qu'il nous offre : Les amoureux peuvent clamer leur amour le jour de la Saint-Valentin ; Les fans de football américain ont le Super Bowl, événement sportif majeur de l'année, et les cinéphiles ont les Oscars, qui auront lieu le 10 février prochain. Tous les ans, des réalisateurs, des experts, des artistes et des scénaristes se préparent à toucher le public pour gagner la précieuse statue. Pour que l'ensemble des films nominés soient diffusés dans le monde entier, on fait appel à des traducteurs officiels, en mesure de réaliser une transcréation digne de l'œuvre originale. Dans le cas contraire, on risque de retrouver des coquilles dans la traduction de films. Le post d'aujourd'hui en donne quelques exemples.

Peu importe l'origine ou la langue maternelle : grâce aux traducteurs, on peut regarder des films doublés ou sous-titrés, d'où qu'ils viennent. C'est l'industrie américaine qui génère le plus de ventes, la spécialisation de l'anglais vers le français confère donc une valeur ajoutée dans ce secteur. Il n'est pas aisé d'adapter le contenu d'une langue à une autre, en raison des nombreux facteurs qui peuvent jouer un rôle. Il arrive donc que des erreurs soient commises. Dans d'autres cas, c'est le traducteur lui-même qui décide de modifier le contenu pour qu'il soit mieux compris dans la langue cible, tout en rendant le sens de la version originale. Voici quelques exemples de coquilles trouvées dans des films :

 

Phrases mythiques qui resteront dans l'histoire

Impossible d'oublier l'extra-terrestre le plus attachant de l'histoire, ni ses répliques mythiques. «E.T. Téléphone. Maison. » Sa traduction a été le fruit d'un changement de scénario, la phrase originale étant « E.T. Phone Home », que l'on peut traduire par « E.T. Appeler chez lui ». Suite à cette coquille, en France, la phrase « Téléphone. Maison » a été diffusée auprès du grand public et a été transmise de génération en génération.

 

Les mots et leurs multiples significations

Dans l'une des scènes du film Slumdog millionaire, on dit à des enfants : « Pick your torches », qui signifie « Prenez vos lampes de poche », car c'est exactement ce qu'ils font pendant la scène en question. En espagnol, cette phrase a été traduite par « Prenez vos torches » car la traduction littérale de torch est « torche ». Cela prouve qu'il faut faire très attention à la signification de chaque mot en fonction du contexte afin d'éviter ce type de coquilles.

 

Les traductions littérales jouent de mauvais tours

On peut faire couler beaucoup d'encre en traduisant des noms propres ou des noms de villes. C'est le cas dans un James Bond, dans lequel, tout au long du film traduit en espagnol, on parle de la Silicon Valley comme la « Vallée du Silicone », traduction en outre incorrecte, car silicon signifie « silicium » et non « silicone ».

 

La transcréation aide le spectateur

Parfois, ce qui semble être une erreur est une adaptation du contenu, c'est-à-dire de la transcréation. C'est le cas du célèbre film Le dîner de cons. Dans la version française, un match de football met en évidence la rivalité qui existe entre les personnages, qui ne soutiennent pas la même équipe. Ces équipes sont l'Olympique de Marseille et l'AJ Auxerre. Cette dernière, peu connue en Espagne, a été remplacée par le Paris-Saint-Germain pour que la scène soit mieux comprise en Espagne.

 

AT Language Solutions est une entreprise de traduction située à Barcelone. Nous proposons des solutions adaptées à chaque secteur d'activité. Nous travaillons avec plus de 8 000 traducteurs locuteurs natifs qui, au-delà de traduire des contenus en fonction de la langue et de la spécialité, les adaptent de manière créative et apportent une valeur ajoutée à la qualité de la traduction.