Les erreurs les plus courantes dans la traduction du contenu SEO international

Les erreurs les plus courantes dans la traduction du contenu SEO international

Chez AT Language Solutions, nous ne manquons jamais une occasion de souligner l’importance de traduire votre site web dans plusieurs langues afin d'internationaliser votre entreprise et d'augmenter vos chances de vendre sur les marchés étrangers. Pour pénétrer de nouveaux marchés, il est indispensable de traduire vos contenus de manière professionnelle. Cependant, pour que cette stratégie d’internationalisation se traduise par des conversions et des ventes, vous devez accorder une attention particulière à la traduction du contenu SEO international, pour éviter qu’elle n’affecte de manière négative le positionnement de l’ensemble de votre site Web. Dans cet article, nous passerons en revue certaines des erreurs les plus courantes dans la gestion du positionnement d'un site web dans plusieurs langues.

 

Ne pas faire appel à des professionnels pour vos traductions

Nombre de pages internet, voire de boutiques en ligne, utilisent un service de traduction automatique pour traduire leur contenu dans d’autres langues. Le résultat : des contenus parsemés de nombreuses incohérences et de fautes d’orthographe qui nuisent au professionnalisme de la marque aux yeux des futurs clients.

Par ailleurs, en choisissant de ne pas faire appel à des traducteurs professionnels locuteurs natifs, on obtient des contenus peu ou pas adaptés aux différentes cibles, car ils ne prennent pas en compte la diversité géographique, ethnique, religieuse ni les sensibilités sociales propres à chaque pays. Un exemple frappant de ce phénomène est la crise de réputation qu’a subie en France la société espagnole Mango avec la vente de sa ligne de bracelets « esclaves » (la dénomination espagnole d’un bracelet jonc). L’entreprise a dû présenter des excuses et procéder à la correction immédiate de cette erreur de traduction.

 

Ne pas faire d’étude de mots-clés pour la nouvelle langue

On fait souvent l’erreur de penser qu’il suffit de traduire professionnellement ses contenus dans les différentes langues souhaitées. Néanmoins, même avec des textes parfaitement traduits, les mots-clés que vous utilisez dans la langue source risquent de ne pas fonctionner de la même manière dans les langues cibles.

Très souvent, les mots que les utilisateurs entrent dans les moteurs de recherche diffèrent selon les pays, y compris s’il s’agit du même produit. Vous devez donc effectuer une étude de mots-clés pour chaque nouvelle langue afin de mieux correspondre aux recherches de vos clients potentiels.

Pour affiner davantage votre stratégie internationale, il existe une panoplie d’outils très utiles pour les mots-clés : Semrush, KWFinder ou Keyword Planner Tool de Google, par exemple.

 

Ne pas changer son URL d'une langue à l'autre

Cette erreur concerne surtout les boutiques en ligne, car certaines d’entre elles ne permettent pas de distinguer le fait que le site web existe dans deux langues ou plus. Par exemple, imaginez que notre site web soit en espagnol et en anglais. Si l'URL d'un produit est « www.miweb.com/mejor-producto/ » dans les deux langues, cela entraînera des problèmes de positionnement. Il faut toujours différentier les URL en fonction des langues, y compris dans le cas de deux versions d’une même langue (français de France et français du Québec, par exemple).

 

Ne pas utiliser ou mal se servir du tag rel="alternate" hreflang="x"

Le tag "hreflang" est l'un des outils les plus puissants que propose Google pour optimiser le SEO international. Il faut donc absolument s’assurer que le tag "hreflang" soit bien installé sur chaque page pour chacune de ses versions. Ce tag doit toujours se trouver dans la partie head du code de la page.

Ainsi, Google reconnaîtra la langue de chacune des versions et récompensera en termes de positionnement les pages qui lui facilitent la tâche avec des tags correctement placés.

 

Utiliser le tag rel=canonical pour donner la priorité à la langue principale

C'est une erreur qui peut ruiner tous les efforts consentis dans le cadre de votre stratégie de positionnement. En utilisant ce tag, vous indiquez à Google que, quelle que soit la langue que l'utilisateur souhaite voir apparaître, la page la plus importante est celle qui s’affiche dans la langue principale.

Par exemple, la version espagnole d’une page n’est pas pertinente pour un visiteur français ; son positionnement sera donc pénalisé par Google. N’oublions pas que le tag "rel=canonical" a été créé pour être utilisé sur les pages en doublon afin d'éviter qu’elles ne soient pénalisées par Google.

 

Ces erreurs font partie des plus courantes dans le processus d'optimisation du contenu SEO international, mais il y en a bien d'autres. C'est pourquoi nous vous invitons à faire appel à AT Language Solutions pour traduire votre site web dans plusieurs langues, car nous travaillons avec des traducteurs professionnels locuteurs natifs. Nous pouvons également vous accompagner dans votre stratégie de SEO international ainsi que d'autres services de traduction ; visitez donc notre site web.

info

Traduire votre site web facilement et rapidement, directement à partir du gestionnaire de contenu CMS que vous utilisez déjà

Nous avons des solutions spécifiques pour tous les CMS. Plus d'informations
Fermer le menu