AT LANGUAGEWORLD

Cinq erreurs fréquentes qui peuvent saper votre stratégie SEO à l'international

Si vous avez déjà mis en oeuvre une stratégie SEO à l'international sur votre site web, voici quelques erreurs courantes à éviter afin de garantir le succès dans vos efforts.

Nous vous indiquons par la suite les cinq erreurs les plus courantes dans une stratégie SEO à l'international et la façon de les éviter.

Avoir une mauvaise stratégie de SEO international 

La première erreur consiste à s'aventurer dans l'univers web multilingue sans avoir pris le temps de structurer une stratégie SEO fondée sur une analyse préalable, tout aussi bien interne qu'externe.

Une mauvaise stratégie pourrait freiner le processus de captation de trafic et entraîner une dépense inutile de temps et de ressources financières, sous forme d'investissements destinés à des audiences cibles peu compétitives. Prenez connaissance de cet article pour découvrir la façon de bâtir une bonne stratégie SEO à l'international.

Choix erroné des langues vers lesquelles vous souhaitez traduire votre site

Une erreur type consiste à considérer qu'une traduction vers l'anglais ou le français est suffisante, car il s'agit de la deuxième ou troisième langue la plus parlée dans le pays que vous avez choisi pour l'expansion de votre entreprise : ce phénomène ne doit pas nécessairement se refléter dans le cadre des échanges on-line.

Pour l'éviter, posez-vous les questions suivantes avant de choisir les langues vers lesquelles vous traduirez votre site Web :

  • Quelle est la langue la plus utilisée pour les recherches sur Google dans le pays où je souhaite développer mon entreprise ?
  • Quelles sont les particularités linguistiques du pays en question ? À titre d'exemple, l'anglais utilisé aux États-Unis est différent de celui du Royaume-Uni. Vous devrez donc en tenir compte lors de la traduction du SEO,

Traduction littérale de vos mots-clés

Il ne suffit pas de faire une enquête préalable des mots-clés dans la langue d'origine de votre site Web et de les traduire littéralement sans tenir compte de la demande du pays cible.

Ce type d'erreur est en relation directe avec le point précédent. La meilleure solution est de réaliser une étude de la langue utilisée avec l'aide d'un spécialiste en marketing international dont la langue maternelle est la langue cible.

Ne pas voir plus loin que Google

Saviez-vous que Google n'est pas le moteur de recherche le plus utilisé dans tous les pays du monde ?

Pour cette raison, il est important de faire une analyse de l'utilisation des moteurs de recherche dans les pays cibles de votre stratégie. À savoir, Yandex détient 62 % de part en Russie, et Baidu 51 % en Chine. Après avoir nettement établi votre décision, vous serez tenus de vous adapter aux critères d'optimisation SEO en vigueur dans chacun d'entre eux.

Règlementations Internet et marketing spécifiques à chaque zone

Chaque pays a sa propre législation concernant les contenus publiés sur les plateformes Internet. Certains d'entre eux appliquent des réglementations extrêmement strictes.

La Corée du Nord, la Birmanie, Cuba et l’Arabie saoudite comptent parmi les pays qui présentent les plus importantes restrictions d'Internet.

Maintenant que vous connaissez les erreurs les plus courantes d'une stratégie SEO à l'international, le moment est venu de les identifier sur votre propre site web afin de les corriger. Si vous avez besoin d'une traduction professionnelle en peu de temps, consultez notre traducteur automatique AT Website Translator et...lancez-vous sans crainte sur le marché international !