AT LANGUAGEWORLD

3 plugins pour connaitre le CMS d'un site web

comment connaître le cms d'un site

Si vous envisagez de créer votre site web, vous trouverez peut-être intéressant de découvrir avec quels gestionnaires de contenu (CMS) sont créés d'autres sites web, par exemple ceux de vos concurrents. Aujourd'hui nous partageons quelques plugins et outils pour le savoir. Prenez note !

Wappalyzer

Cet outil n'est disponible qu'en tant qu'extension pour les navigateurs Chrome et Firefox et montre quelle technologie a été utilisée pour créer un site web.

L'extension est installée dans le navigateur et, chaque fois que l'utilisateur visite un site web et clique dessus, les informations techniques à propos du site web sont affichées. Parmi ces éléments ressortent : le CMS utilisé, le serveur web, le langage de codage et s'il utilise ou non Google Analytics.

En fonction du CMS on nous montrera aussi la version de celui-ci et, dans le cas de WordPress, quelques plugins par catégorie : Analytics (comme Google Analytics ou Crazy Egg), Live Chat (comme Zendesk Chat) ou SEO (comme Yoast SEO).

Builtwith

Cet outil va au-delà de la présentation du gestionnaire de contenu avec lequel un site web a été créé ; Il révèle beaucoup plus d'informations que l'outil précédent. Il affiche des données sur le serveur web, le langage de programmation, les certificats SSL, les plugins supplémentaires, le framework et l'hébergeur, entre autres.

 

Dans ce cas, il est très facile de vérifier la « technologie utilisée par un certain site web », il suffit d'entrer l'URL du site à analyser et l'outil effectue automatiquement une analyse approfondie. En outre, il affiche des informations pertinentes sur la technologie détectée, comme le nombre de sites web qui utilisent un plugin en particulier, ou le secteur et le pays auxquels ils appartiennent.

En plus d'être en mesure d'accéder à l'outil en ligne, BuiltWith est également disponible en tant qu'extension pour Chrome, Firefox ou Safari, ce qui le rend très pratique à utiliser.

WhatCMS

C'est peut-être l'outil le plus simple des trois en termes d'apparence et d'utilisation. En saisissant l'URL, le CMS utilisé par le site Web s'affiche, ainsi que son hébergeur.

La différence de cet outil par rapport aux deux précédents est qu'il nous montre également les sites web pour lesquels d'autres utilisateurs ont récemment recherché le CMS et le nom de celui-ci.

Maintenant que vous connaissez certains outils pour savoir quel CMS utiliser pour créer votre site Web, il est temps de lancer et de créer le vôtre. Et rappelez-vous, n'oubliez pas de traduire votre contenu !